L’entretien micro-phénoménologique

La micro-phénoménologie est une nouvelle discipline scientifique qui nous permet de découvrir des dimensions ordinairement inaccessibles de notre expérience vécue et de les décrire de manière précise et fiable. L'apparition de ce "microscope psychologique" ouvre d'immenses champs d'investigation dans les domaines clinique et thérapeutique, pédagogique, technologique, artistique et contemplatif.

Objectif de la formation

 

Dans le cadre d’un travail de recherche,  maîtriser l'entretien micro-phénoménologique,  méthode qui permet de recueillir la description fine de l'expérience vécue associée à un processus sensoriel, émotionnel ou cognitif, ou à une expertise, afin de constituer un corpus de données précises et pertinentes pour l'objectif de recherche.

 

 

Contenu de la formation

 

Reconnaître les dimensions satellites de l’expérience 

Savoir distinguer les informations descriptives de l’expérience de celles qui relèvent d'autres niveaux de préoccupation (explications, jugements…) et piloter l’entretien dans ces différentes dimensions. 

 

Guider l'évocation

Savoir guider l'interlocuteur d'une description générale vers la description d’une expérience singulière, située dans l'espace et dans le temps, et l’amener à mobiliser sa mémoire concrète pour évoquer cette expérience.

 

Guider la description des dimensions diachronique et synchronique 

Savoir guider l’interlocuteur dans la fragmentation temporelle de l’expérience, et la description de ses composantes cognitives, sensorielles, attentionnelles et émotionnelles. 

 

Reconnaître les indices d’information implicite 

Savoir déceler les indices verbaux et non verbaux d’information implicite dans le discours de l’interlocuteur et poser les questions d’explicitation pertinentes.

 

Gérer la relation

Savoir définir le cadre et l’objectif de l’entretien. 

Savoir reformuler les propos de l’interlocuteur. 

Savoir créer et maintenir les conditions d'une bonne communication non verbale avec l’interlocuteur.

 

Eléments d’auto-explicitation

 

Eléments d’analyse des descriptions

Savoir identifier la structure diachronique et synchronique des expériences décrites, et déceler d’éventuelles régularités (structures génériques).

 

 

Enseignants

Claire Petitmengin est titulaire d’un doctorat en sciences cognitives, réalisé à  l’Ecole Polytechnique sous la direction de Francisco Varela  sur le thème de l’expérience vécue qui accompagne l’émergence d’une intuition, et d’une Habilitation à diriger des recherches en philosophie. Elle est actuellement professeur émérite à  l’Institut Mines-Télécom et membre des Archives Husserl à l’Ecole Normale Supérieure à Paris. Ses recherches portent sur la microdynamique ordinairement non reconnuede l'expérience vécue et les méthodes "en première personne" qui permettent d'en prendre conscience et de la décrire. Elle étudie les conditions de validité de ces méthodes, leurs applications dans les domaines pédagogique, artistique, thérapeutique et contemplatif, et les conséquences philosophiques de ces investigations empiriques.

cp@clairepetitmengin.fr

http://www.clairepetitmengin.fr/

 

Camila Valenzuela Moguillansky, researcher at the Laboratorio de Fenomenología Corporal in Chile, PhD in Cognitive Sciences at the Pierre et Marie Curie University in Paris, Master of Cognitive Sciences at the Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) in Paris and BA in Biology The University of Chile. She completed a postdoctoral fellowship at the Institute of Complex Systems of Valparaiso (ISCV) on the relationship between body awareness and pain in people with fibromyalgia. Camila is also a dancer and Ashtanga yoga teacher. Its scope of interest are the mechanisms underlying body awareness and the development of methodologies for the study of experience considering a dialogue between neuroscience, phenomenology and different artistic languages.

 

milamogui@gmail.com

fenomenologiacorporal.org

 

Anne Remillieux, après un DEA de philosophie (Paris XII) et un Master en gestion des connaissances numérisées (Paris IV), a réalisé une thèse sous la direction de Claire Petitmengin et de Jean-Louis Ermine (Télécom & Management Sud Paris) sur l’explicitation et la modélisation des connaissances pré-réfléchies en vue de leur partage (thèse appliquée à l’expertise de conduite du changement à la SNCF). Elle a ensuite pratiqué la micro-phénoménologie dans le cadre de plusieurs recherches postdoctorales, qui lui ont permis d’étudier différents types de processus cognitifs (cécité au choix, invention technique, utilisation piétonne du smartphone), tout en s’intéressant à la méthodologie micro-phénoménologique, en particulier à la validité et à l’analyse des données recueillies par cette voie. 

 

anne.remillieux@free.fr

Sessions de formation programmées

Langue : anglais

Dates : du lundi 15 au dimanche 21 juin 2020

Lieu : Barre Center  for Buddhist Studies, Massachusetts, USA

Enseignante : Claire Petitmengin

 

Langue : français

Dates : du lundi 25 au vendredi 29 mai 2020

Lieu : Paris

Enseignante : Anne Remillieux

Langue : anglais

Dates : du lundi 4 au samedi 9 mai 2020

Lieu : près de Paris

Enseignante : Claire Petitmengin

Langue : anglais

Dates : du dimanche 5 au jeudi 9 avril 2020

Lieu : Université Concordia, Montréal, Québec, Canada

Enseignante : Claire Petitmengin

Langue : espagnol

Dates : 22-25 octobre 2019

Lieu : Instituto de Sistemas Complejos de Valparaíso, Valparaíso, Chile.

Enseignante : Camila Valenzuela Moguillansky